Installation d'un serveur de base de données PostgreSQL (version 13 ou version 14)

Dans ce post, vous aurez toutes les bonnes informations pour installer un serveur de base de données PostgreSQL (version 13 ou version 14)

Lorsqu'il s'agit d'administrer des bases de données PostgreSQL, il existe une grande variété d'outils tiers disponibles tels que SQL Workbench/J ou pgAdmin.

Cependant, PostgreSQL est livré avec un outil de commandes en ligne de commande appelé psql qui est idéal pour ceux qui sont familiers avec le terminal ou qui cherchent à scripter les tâches d'administration.

Une base de données PostgreSQL peut être découpée en plusieurs schémas pour isoler les données selon des domaines différents par exemple recette/production ou clientX/clientY/clientZ. Ce post vous montre comment accéder aux différentes tables dépendantes du schéma.

Pour obtenir une liste des objets (tables, vues, etc) pour tous les schémas présents dans une base PostgreSQL, on peut utiliser la vue correspondante dans les catalogues systèmes pg_catalog et information_schema.

Les vues définies dans information_schema sont définies au format SQL ANSI standard, et se retrouvent dans plusieurs moteurs de base de données (Sql server, MySql, PostgreSQL, etc). Les requêtes effectuée au travers du catalogue information_schema seront plus portable entre les différents moteurs de base de données. Par contre, si vous souhaitez afficher des informations spécifiques au moteur PosgreSQL, alors il faudra utiliser les vues de pg_catalog.

Sous PostgreSQL, il y a plusieurs méthodes pour exécuter des ordres SQL stockés dans un fichier, soit depuis la ligne de commande de l'OS au travers de psql, soit directement à l'intérieur de l'interpréteur psql, et bien sur via l'interface pgAdmin4.